Flooded Flanders Fields

Champs inondés en bordure de l’Yser ce 29 décembre 2014.

 

 

Mon père disait
C’est l’vent du nord
Qui fait craquer les digues
A Scheveningen
À Scheveningen, petit
Tellement fort
Qu’on ne sait plus qui navigue
La mer du nord
Ou bien les digues
C’est le vent du nord
Qui transperce les yeux
Des hommes du nord
Jeunes ou vieux
Pour faire chanter
Des carillons de bleus
Venus du nord
Au fond de leurs yeux

Continue Reading

You may also like