Navetteurs à Paris Saint-Lazare

Je passe souvent à la gare de Paris Saint-Lazare, où je prends le train de la ligne L du Transilien me permettant de rejoindre La Défense en une dizaine de minutes.
Je suis chaque fois frappé par l’activité bourdonnante qu’il y règne. La gare accueille 450 000 voyageurs par jour, ce qui en fait la deuxième gare d’Europe en termes de flux voyageurs derrière la gare de Paris-Nord.

J’ai profité d’avoir mon appareil dans mon sac, ayant fait des photos le midi à La Défense, en rentrant à l’hôtel le soir pour m’arrêter et essayer de retranscrire par ce sentiment d’agitation indifférente des navetteurs.
Expérience à suivre …

A propos si vous cherchez un hôtel bien placé dans Paris, je peux vous recommander le Mercure Opéra Garnier 😉

 

 

 

 

Continue Reading

You may also like

Paris Saint-Lazare – Nocturne

Gare de Paris Saint-Lazare – Vue nocturne depuis une chambre de l’hôtel Opéra Garnier.

PCLA-20131211-88-Edit-3000px

[AFG_gallery id=’85’]

La gare de Paris-Saint-Lazare, dite aussi gare Saint-Lazare, est l’une des six grandes gares terminus du réseau de la SNCF à Paris. Située dans le 8e arrondissement, c’est l’une des anciennes têtes de ligne du réseau « Ouest-État ».
Première gare édifiée en Île-de-France dès 1837 et affectée principalement depuis au trafic de banlieue, c’est la deuxième gare de Paris et de France par son trafic et la deuxième d’Europe, avec environ 100 millions de voyageurs par an2. Elle a perdu sa première place suite à l’ouverture du RER A qui a détourné une partie du trafic en provenance de la banlieue ouest. Elle dessert également la Normandie.
Après une première inscription par arrêté du 14 décembre 1979, la gare fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 19843. Cette protection concerne les façades et toitures de la gare, ainsi que la salle des pas-perdus et le hall d’embarquement ; les façades et toitures donnant sur la rue de Rome ; les façades et toitures de l’ancien hôtel Terminus Saint-Lazare, devenu l’hôtel Concorde Opéra Paris, avec le vestibule et le grand salon d’entrée et leur décor intérieur.
Source : Wikipedia.fr 

Continue Reading

You may also like