Close

12 mars 2017

Mumbai : Jour 5-6

La moitié de la population, soit autour de 12 millions, de personnes vit dans des slums (bidonvilles) mais contrairement à ce que je pensais la plupart d’entre-eux a un travail. Trois raisons à cela : les loyers sont hors de prix dans Mumbai, les trains locaux surchargés incitant les habitants à rester dans Mumbai et le fait d’habiter dans le slum donnent un droit de propriété sur le terrain occupé.


Remarque du guide en faisant allusion au film “Slumdog millionaire” : tous les habitants des slums sont millionnaires étant donné que le terrain vaut 1 ou 2 millions de Roupie (25.000 euros environs). La ville a lancé un programme Win-Win-Win : Des investisseurs privés achètent les terrains et construisent de nouveaux immeubles, les habitants avec l’argent perçu obtiennent un nouveau logement et la ville est débarrassée des slums et augmente sa capacité de logement. Durée du projet : 20 ans.

Pendant la durée des travaux des immeubles “jetables” sont mis en place pour héberger les habitants devant être relogés.

Les conditions météo sont parfaites, soleil et une trentaine de degrés avec un peu de vent. Je m’offre deux jours de farniente à la piscine de l’hôtel histoire de remonter mon taux de vitamines D en cette fin d’hiver.

Je decolle vers Amsterdam à 2:45. Beaucoup de vols vers l’Europe décollent entre 1h et 3h du matin. Arrivée prévue à Bruxelles lundi vers 11:30.

One Comment on “Mumbai : Jour 5-6

Paul
13 mars 2017 chez 9 h 19 min

welcome back

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *