Le feu de Saint-Pol

A l’extrémité de la jetée ouest de Dunkerque, inscrit au monuments historiques, le feu de Saint-Pol est établie une tour cylindrique en brique de 30 m de hauteur.
Actuellement hors service il constitue un attrait pour les vacanciers.
l’accès au phare reste uniquement pédestre à partir de la naissance de la jetée ouest qui, elle, est accessible par la route de l’Écluse-Trystram, après le passage de deux ponts d’écluses amovibles (dont l’écluse Charles-de-Gaulle), à partir de Dunkerque, en passant par le phare de Risban.

Originellement revêtu de briques émaillées blanches, ce phare à l’architecture Art déco, fut l’une des dernières œuvres de Gustave Umbdenstock, architecte en chef du gouvernement français au début du siècle et créateur du palais des armées de l’exposition universelle de Paris en 1900.
Entouré pendant la guerre, d’un blockhaus, qui fut démonté en 1946, le phare fut gardé jusqu’en 1979.
Les gardiens pouvaient d’ailleurs y accéder par une galerie souterraine les jours de tempête.
Le délabrement dont il a ensuite commencé à souffrir s’est accentué en 1991, quand il a été décidé d’arrêter le chauffage. A tel point que son remplacement par une structure métallique fut envisagé, mais en 1996 une association de défense s’est créée et a réussi à le faire reconnaitre comme monument historique.

Source : http://www.cote-dopale.com/tourisme/a-voir/dunkerque-le-feu-de-saint-pol

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.