Mumbai : Back home

Arrivée au très bel et récent aéroport de Mubai à 21h pour mon vol de 2h45 soit près de 6h d’attente qui ont en fait passé très vite.
Traitement des photos, check-in, contrôles de sécurité, shopping, lounge et traitement des photos, ..
9h de vol jusqu’à Amsterdam mais j’ai dormi la moitié du vol.
Juste réveillé vers trois heures du matin par une zone de turbulences. Bizarre les turbulences lorsqu’on est allongé.
Arrivée à Schipol avec 30′ d’avance. 30′ de transit pour atteindre la gate pour mon saut de puce vers Bruxelles.
Il y avait une file de 50m pour le contrôle standard des passeports à Schipol alors que je suis passé sans aucune attente via le système automatique avec reconnaissance faciale … utilisable si votre passeport porte un logo spécifique (2 barres horizontales avec un cercle au milieu).

Ils aiment la technologie à Schipol : Body scan au check de sécurité. Mais incident technique lié au système de scan des boarding pass lors du boarding. Retour à la procédure manuelle …

En tout 19h se sont écoulées entre mon départ de l’hôtel et mon arrivée à la maison.

Fin de mon voyage à Mumbai, j’espère que ce carnet de voyage vous aura intéressé. Pour ma part je me suis bien amusé à l’écrire.
Je publierai bientôt les photos de ce voyage sur photos.philippec.be mais il s’agit pour cette fois de photos de tourisme lambda.
Le décalage entre ma réalité et la réalité de Mumbai m’a pris par surprise, en fait je l’avais largement sous-estimé …

L’ensemble des articles du carnet de voyage

Continue Reading

You may also like

Mumbai : Jour 5-6

La moitié de la population, soit autour de 12 millions, de personnes vit dans des slums (bidonvilles) mais contrairement à ce que je pensais la plupart d’entre-eux a un travail. Trois raisons à cela : les loyers sont hors de prix dans Mumbai, les trains locaux surchargés incitant les habitants à rester dans Mumbai et le fait d’habiter dans le slum donnent un droit de propriété sur le terrain occupé.


Remarque du guide en faisant allusion au film “Slumdog millionaire” : tous les habitants des slums sont millionnaires étant donné que le terrain vaut 1 ou 2 millions de Roupie (25.000 euros environs). La ville a lancé un programme Win-Win-Win : Des investisseurs privés achètent les terrains et construisent de nouveaux immeubles, les habitants avec l’argent perçu obtiennent un nouveau logement et la ville est débarrassée des slums et augmente sa capacité de logement. Durée du projet : 20 ans.

Pendant la durée des travaux des immeubles “jetables” sont mis en place pour héberger les habitants devant être relogés.

Les conditions météo sont parfaites, soleil et une trentaine de degrés avec un peu de vent. Je m’offre deux jours de farniente à la piscine de l’hôtel histoire de remonter mon taux de vitamines D en cette fin d’hiver.

Je decolle vers Amsterdam à 2:45. Beaucoup de vols vers l’Europe décollent entre 1h et 3h du matin. Arrivée prévue à Bruxelles lundi vers 11:30.

Continue Reading

You may also like

Mumbai : Jour 4

Au programme de la journée : Visite de Mumbai en touriste avec un collègue.

Étant donné les distances et dans un but évident de facilité et de confort nous avions voiture et chauffeur pour la journée.

1 petite heure de trajet pour nous retouver à notre première halte. Un marché local près de Victoria Terminus. Prise en charge par un guide, quasi indispensable, pour parcourir les allées étroites et très fréquentées du marché. Fruits et légumes, animaux, boucherie, un peu de tout et le but de ma visite, les épices.

Des dizaines de sortes de curry dans des grands bocaux. Anachronique dans le contexte, le vendeur me demande de faire un like et de mettre un commentaire sur sa page Facebook si je suis content de ses produits.

L’échoppe la plus marquante est le hall des bouchers. Un vieil hangar délabré avec des troncs d’arbres comme billots et bien entendu dans une chaleur torride. J’ai juste pris la photo ci-dessous avant de m’éloigner de l’odeur envahissante.

Traversée en confiance de la chaussée surchargées de véhicules en tous genres en suivant un des guides. Je me disais que comme il était âgé et toujours vivant il devait maîtriser la technique pour traverser la route, jusqu’au moment où je me suis dit qu’il n’avait plus qu’un bras …

Gateway of India, Marina Drive, bière à l’intercontinental, église catholique et gares ont complété l’agenda de la journée.

Il faut bien entendu ajouter à cela le spectacle continu de la rue, la circulation incessante et les klaxons omniprésents.

L’anglais de notre chauffeur était loin d’être parfait et comme il n’est pas de bon ton de dire que la question n’a pas été comprise cela peut amener des réponses en décalage avec la question :

Question : “Le chemin qui mène à la Mosquée est-il accessible à marée haute ?”
Réponse : “il y à beaucoup de monde aujourd’hui car c’est vendredi et c’est le jour des musulmans.”

Question : ” Pourquoi klaxonnez-vous toujours deux fois ?”
Réponse : ” Les policiers avec les chemises blanches s’occupent de la circulation.”

Mais je dois avouer que cela me rappel certaines réunions …

Fin de journée à la piscine de l’hôtel avec une King Fisher, la bière locale.

J’ai passé une excellente journée mais certaines scènes, dont celle de deux gamins jouant sur la chaussée devant le bout de trottoir leur servant probablement de maison et ce à un mètre des camions, me rappellent que notre société occidentale malgré ses défauts nous offre des conditions de vie bien supérieures.

p.s.  Je vais éviter de nager dans le lac à côté de la piscine. Il y a deux crocodiles qui prennent le soleil sur un îlot.

Continue Reading

You may also like

Mumbai : Jour 3

Une journée en deux temps :

  • Réunions dans les “factory” de Capgemini Inde, 98.000 employés soit la moitié des employés de Capgemini dans le monde, autour de 20.000 recrutements de nouveaux employés en Inde chaque année soit une centaine par jour …
  • Ballade et souper dans Mumbai avant de déposer la plupart des participants à l’aéroport pour un retour vers Paris ou Bruxelles. Pour ma part je reste jusque dimanche soir.

Réunions

En dehors du professionnalisme et de la qualité de l’accueil je retiendrai cette image :

Nous avons parcourus des plateaux identiques pendant quasi toute la journée en y rencontrant des personnes fières de nous expliquer leur travail. La vieille Europe a du souci à ce faire.
Même si le niveau de salaire, restant bas par rapport à nos standards, augmente.

La fin de matinée a été dure … Manque de sommeil et décalage horaire.

Visite de Mumbai

Visite en bus des “landmarks” : Gateway to India, Victoria Terminus, Sea Link, Musée Gandhi, Marina Drive, .. Passage rapide qui nous a permis, William et moi, de repérer les lieux à visiter demain.

La circulation et les doubles coups de klaxon remplissent complètement l’espace.
Théorie de notre guide sur ce qu’il faut pour rouler à Mumbai (qui est en fait le premier nom de la ville et pas Bombay comme je le croyais) : “You need a good driver, a good horn, good brakes and good luck”. J’y ajouterais “and a good God”.

C’est réellement une ville, peut-être un pays, difficile à appréhender : Performance économique mais énormes différences sociales, tolérance (religions, ethnies, …), la langue qui unifie le pays est la langue de l’ex puissance coloniale, calme des habitants, ouverture vers les étrangers, fierté de leur travail mais négligence totale de leur environnement, différences physiques et culturelles, …

Une chose est certaine je vais abandonner mes idées préconçues et essayer de mieux comprendre à l’avenir les défis et ambitions de l’Inde et de la Chine qui représentent la moitié ou quasi de la population mondiale.

Fin de journée avec un souper indien tandoori. Excellent comme tout ce que nous avons mangé jusqu’à présent.

 

 

 

Continue Reading

You may also like

Mumbai : Jour 1

Réveil très matinal pour prendre à Zaventem le vol de 8h pour Amsterdam. Le terminal A nouvelle version est beaucoup plus agréable. Surtout la zone des contrôles de sécurité. 

J’aime bien l’ambiance des aéroports en tout début ou toute fin de journée lorsqu’il n’y a pas/plus trop de monde. 

La foi se mérite!

Toujours un peu stressant les connections surtout lorsque le premier vol à du retard suite aux conditions de trafic …

Il y avait des passagers avec une connection pour Strasbourg.  Prendre l’avion à Bruxelles pour aller à Strasbourg en passant par Amsterdam …

La travel policy prévoit la classe affaire sur les vols long-courrier, cela va probablement disparaître étant donné la chasse au frais généraux. 

Cela renforce néanmoins mon sentiment positif  envers ma société et puis cela me permettra de dormir quelques heures. J’arriverai à l’hôtel vers 2h du matin et réunion toute la journée de mercredi. 


Gros bonus de la journée Cathy ne doit pas se faire opérer de la main ! 

Repas indien excellent, maintenant essayer de dormir !

3h de sommeil, un lunch léger et 2h de nettoyage de ma boîte mail plus tard nous entamons la descente vers Mumbai. Minuit et 27 degrés à destination. 

Continue Reading

You may also like

Mumbai : Carnet de Voyage

L’ensemble des articles du carnet de voyage de mon séjour à Mumbai …

Les photos du voyage … 

Inspiré par le carnet de voyage au Japon de Sophie Voituron, je me lance dans le carnet de voyage de mon voyage à Mumbai.

Vol mardi 7/3/2017 à 8h du matin vers Amsterdam (ce sera le vol le plus court de ma vie …) et puis vol Amsterdam – Mumbai et atterrissage à Mumbay vers 1h du matin heure locale.

30° et pas mal d’humidité en vue !

Retour lundi 13/3/2017 à 11h du matin à Bruxelles.

Réunion le mercredi et le jeudi, visites le vendredi avec deux collègues et puis deux jours de visites en solitaire.

Ne pas sous-estimer les informations à fournir pour obtenir le visa !

Je me suis préparé une liste des lieux à visiter mais sans contraintes …

La vidéo ci-dessous vous permettra de vous faire une idée de l’ambiance de la ville.
Une expérience en perspective pour quelqu’un qui n’a jamais été en Asie et qui n’aime pas franchement la foule …

Continue Reading

You may also like