Adobe Camera Raw Enhance

Adobe vient d’ajouter une fonction « Enhance », utilisant son moteur d’intelligence artificiel Sensei, permettant de multiplier par deux la largeur et la hauteur d’une image et donc par 4 le nombre de pixels.

Vous pouvez trouver ci-dessous un exemple qui permet en partant d’une photo de 17 Mpix d’imprimer en full size une image à 300 DPI de 90×60 cm.

Le gain dans les détails à même facteur d’agrandissement (Original Zoomed vers Enhanced 100%) est impressionnant.

A noter que Camera Raw provoquait le redémarrage du Mac à chaque utilisation de la fonction « Enhance » et j’ai dut désactiver l’utilisation du processeur graphique pour résoudre ce bug.

Dernier détail le fichier RAW (DNG) de l’image agrandie pèse 357 MB.

Original Picture : 5087 x 3391 = 17 Mpix (26 Mpix Cropped)
Enhanced Picture : 10175 x 6783 = 69 Mpix

Continue Reading

Adobe Lightroom, NAS and SSD …

Depuis quelques temps j’ai un NAS Synology (2x8TB répliqués) qui me sert de stockage principal et de backup pour mes photos.

Etant quelque peu paranoïaque sur le sujet tout cela est également répliqué sur un Time Capsule, des disques externes et dans le cloud …

Mon laptop (Mac Book Pro 512GB) ne peut pas contenir l’ensemble de mes images (environ 1,4TB) et je ne garde sur celui-ci que les images récentes (en gros 12 mois roulants).

Le reste de mes images se trouve sur mon NAS Synology avec une connection (Ethernet 1Gbit/sec) vers mon laptop et un accès internet en cas de besoin.

Quelques chiffres donnant les performances de lecture (NAS versus SSD) et le temps nécessaire pour lire entre 1 et 10.000 images.

Le SSD est bien entendu plus performant (environ 6x plus rapide) mais est-ce important ?

En fait non et pour deux raisons.

Première raison c’est que pour lire une image il faut au NAS seulement un quart de seconde, soit un temps quasi imperceptible.

Deuxième raison j’utilise Adobe Lightroom qui a la possibilité de générer des previews et des smart previews lorsque l’on importe les images. Cela demande quelques minutes de plus lors de l’importation mais accélère fortement la vitesse de traitement par après.

Ces (smart) previews une fois générées servent de « proxy » c-à-d que l’image apparait et peut-être traitée en Lightroom sans devoir attendre que celle-ci soit lue du support (SSD ou NAS ou disque externe) sur laquelle elle se trouve.

Dans le cas des Smart Previews l’image peut même être éditée (avec certaines limitations) lorsque l’image d’origine n’est pas disponible. Par exemple lorsque le disque externe contenant l’image n’est pas connecté au laptop.

Ce mécanisme, qui occupe de l’espace sur le disque de votre laptop mais sans commune mesure avec le stockage des fichiers originaux, permet de marier deux mondes : L’accès rapide, le (smart)preview sur votre SSD., et la capacité de stockage, disque externe ou NAS.

Pour ma part les photos dans la boucle de traitement (en gros je garde 12 mois roulants) sont sur mon laptop avec une copie de sauvegarde sur le NAS. Cette copie est effectuée automatiquement par l’application installée sur mon laptop.

NAS (Network Attached Storage) ?

Un NAS est un boitier contenant des disques gérés par un système d’exploitation dédié et connecté au réseau domestiquer via un cable Ethernet relié à la box fournie par votre fournisseur Internet (Belgacom, Telenet, Voo, …). En gros c’est un ordinateur dédié à la gestion du stockage.

Vous accédez à l’espace de gestion via un navigateur web.

Les données sont elles accessibles à tout appareil connecté à votre wifi, et même via une application dédiée ou un navigateur via Internet.

Le NAS apparait comme un disque réseau externe dans votre navigateur de fichier.

Ce stockage est également accessible via Internet. Vous pouvez donc accéder à vos fichiers à distance.

Les disques sont configurés en RAID c’est à dire que le contenu de ceux-ci est répliqué automatiquement et en permanence. Un disque défectueux n’entraine pas la perte des données. Il suffit de le remplacer et le NAS va répliquer les données sur le nouveau disque. Le minimum est donc deux disques mais certains NAS en comptent huit ou dix.

Dans le cas de deux disques l’espace utilisable est celui du disque le plus petit. Le ratio s’améliore lorsqu’on ajoute des disques.

Le NAS lui-même peut être sauvegardé automatiquement sur un disque externe dans un format compressé. Par exemple chaque nuit une copie de sauvegarde copie les éléments nouveaux ou modifiés sur ce disque de sauvegarde. Sur base régulière vous pouvez placer cette copie dans un endroit éloigné et connecter une autre disque de sauvegarde. La rotation de ce ce disque de sauvegarde permet de récupérer vos données en cas de destruction totale du SAN et de sa copie locale (vol, incendie, …).

Une autre façon de procéder est de connecter deux NAS en copie l’un de l’autre. Par exemple échange de bon procédé entre amis ou résidence secondaire. Pensez bien entendu à la consommation internet dans ce cas. Mieux vaut un abonnement avec volume illimité.

Il est également possible de créer un répertoire synchronisé sur votre PC ou MAC, de créer un backup de celui-ci, de créer des espaces pour d’autres utilisateurs ayant leur propre accès, …

De multiples applications existent permettant de stocker video, musique, photos, … et d’y accéder via divers appareils (smartphone, SMART TV, …).

Continue Reading

My Current Workflow : Viewfinders Dec 2020 TTT

J’ai présenté lors de la réunion mensuelle de mon club photo la manière dont je gère mon flux photographique (workflow). Vous pouvez trouver la présentation utilisée ci-dessous en PDF ou la parcourir en ligne (MS Powerpoint Slideshow).

J’avais déjà abordé le sujet sur ce site en 2010 et 2018.

Continue Reading

Comment présenter ses albums sur un site web WordPress ?

Bonsoir, une question un peu en marge de la photographie.

Comme beaucoup de photographes je dépense un peu de temps et d’énergie à gérer un site web WordPress http://photos.philippec.be me permettant de partager ma passion.

Depuis très longtemps mes albums photos sont stockés et présentés à partir de Flickr.

La situation de Flickr a toujours été quelque peu chaotique (multiples propriétaires) mais les annonces récentes me font craindre la disparition pure et simple de Flickr à terme.

Ma question : Comment gérez-vous la présentation de vos albums sur votre site web WordPress de façon pérenne, visuellement attrayante et (si possible) en évitant de surcharger le stockage de votre site ?

Quel plugin pour la gallerie ? Quel plugin pour la visualisation (lightbox) ?

D’avance merci !

Continue Reading

Photoshop for Lightroom Users

J’utilise Adobe Lightroom (LR) depuis que je fais de la photo plus ou moins sérieusement c-à-d depuis 10 ans environ. J’ai commencé avec la version 2.0 (piratée …) et puis j’ai acheté les licences. Je suis à présent abonné à « Creative Cloud Photography plan » qui inclus Adobe Photoshop (PS).

J’ai jusqu’à présent peut utilisé PS qui ouvre des perspectives intéressantes lorsqu’on atteint les limites de LR. Je souhaite combler cette lacune et faire plus appel à PS lorsque je n’arrive pas à finaliser en LR l’image comme je la conçoit.

Je vais donc compiler dans cet article les tutoriels, articles, expériences, … concernant l’utilisation de Photoshop en complément de Lightroom.

Photoshop for Lightroom Users | Matt Kloskowski

Video (en anglais / sous-titres anglais) d’une heure de Matt Kloskowski expliquant à quel moment basculer de LR à PS permet d’aller un cran plus loin dans l’élaboration de l’image finale. J’ai appris pas mal de chose dans cette vidéo très bien faite.

La version de LR utilisée est la V6 et certaines fonctionnalités sont à présent disponibles en LR (ex : (LUT table –> Profile).

Continue Reading