Close

24 août 2012

Histogramme

L’histogramme représente le nombre de points de l’image en fonction de leur valeur (qui va de 0/noir à 255/blanc). C’est à dire que plus le nombre de pixels ayant une valeur égale au nombre en abscisse est grand, plus la colonne sera haute.

histogramme_zones

L’histogramme permet de vérifier que la photo est correctement exposée c-à-d que la courbe d’exposition n’est tronquée ni à droite (hautes lumières) ni à gauche (basses lumières).
Il est possible de visualiser l’histogramme sur l’écran de contrôle de l’appareil et, parfois, de faire apparaitre en sur-brillance ou de façon colorées les zones irrécupérables c-à-d étant composée de 100% de blanc ou de noir. Cette façon de procéder est infiniment plus fiable que de se fier à la photo elle-même apparaissant sur l’écran de contrôle de votre appareil.

Home_photo_studio_tips_exposure_guide

Exposer à droite ou pour les hautes lumières ?

La qualité des capteurs et des logiciels de traitement permettent de récupérer les zones d’ombre en limitant jusqu’à un certain point le bruit.
Il est donc intéressant d’exposer « pour les hautes lumières » c-à-d de faire en sort que les zones claires de la photo ne soient pas brûlées (100% de luminosité). Il faut caler l’histogramme le plus possible à droite tout en vérifiant qu’il n’y a pas d’écrétage des hautes lumières c-à-d que l’histogramme ne soit pas coupé à droite. Certains appareils permettent d’afficher en surbrillance les zones sous et sur exposées.

Plus d’information 

Un excellent article sur Nikon Passion (Source : https://www.facebook.com/marc.guillaume.35).

One Comment on “Histogramme

Exposition | Philippe's Photoblog
18 janvier 2015 chez 9 h 29 min

[…] Le moyen le plus simple d’être certain que l’exposition est correcte lors de la prise de vue est d’utiliser l’histogramme. […]

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *