Close

7 juillet 2014

Charleroi : La tour de refroidissement

 

 

Si le sujet vous intéresse le groupe Flickr « Cooling Towers » fera votre bonheur !

Cette série est extraite des photos prises lors de la sortie photo « Charleroi Adventure » organisée par Frédéric L en juin 2014.
L’album Facebook de la sortie sur le compte Facebook de Frédéric L …
L’ensemble de mes photos de cette journée sur Flickr … 

En cherchant un peut sur le net j’ai trouvé les informations ci-dessous.

COOLING TOWER TOUR AÉRORÉFRIGÉRANTE DE LA CENTRALE IM À CHARLEROI

Les tours de refroidissement en béton sont d’immenses ouvrages creux permettant de refroidir l’eau du circuit fermé des centrales électriques. Souvent érigé comme symbole des centrales nucléaires, elles assurent un refroidissement par air de l’eau chaude utilisée à l’état de vapeur. Le principe consiste à faire arriver l’eau chaude à une certaine hauteur de la tour et en son centre, puis de faire gicler l’eau sur un maximum de surface afin de maximiser le contact avec l’air. Du fait du transfert de chaleur entre l’eau et l’air, l’air chaud remonte dans la tour de refroidissement aspirant de l’air frais par sa base assurant un tirage constant d’air.

Il existe plusieurs modèles de répartitions de l’eau à l’intérieur de la structure. Sur celle-ci, l’eau arrive dans une canalisation en béton qui remonte au centre de la tour de refroidissement sur le plateau de répartition. Ici une vasque fait sortir l’eau sur des branches en béton qui vont amener par graviter l’eau à différents secteurs. Les secteurs divisent encore l’eau en plusieurs chemins pour finir dans des rails où des trous sont présents tout du long. L’eau coule alors en petit débit dans ses trous et rencontre juste en dessous une coupelle qui va faire gicler l’eau en de multiples gouttelettes. Cette pluie va alors descendre et rencontrer différents obstacles sous forme de lamelles toujours dans le but de faire gicler l’eau.

Une fois arrivée en bas de la tour, l’eau forme un bassin qui sera pompé à nouveau dans le circuit fermé de la centrale. L’eau échappée sous forme de vapeur sera remplacée dans le circuit par pompage depuis une source extérieure comme un fleuve.

Source : http://www.boreally.org/industrie-abandon/cooling-tower-tour-aerorefrigerante-charleroi/

Le journal suisse « La Tribune de Genève » a récemment sélectionné l’ancienne usine Electrabel de Monceau-sur-Sambre, dans la catégorie « les 40 plus beaux lieux oubliés dans le monde ».
La vue intérieure de la cheminée Electrabel de Monceau-sur-Sambre est tout à fait surprenante. Elle ne fait absolument pas pâle figure, aux côtés du Christ englouti (Italie), d’un sanatorium allemand ou de ce surprenant hôtel de Corée du Nord, haut de 105 mètres, dressé comme une flèche et… complètement vide.
La tour Electrabel de Monceau-sur-Sambre a été construite en 1921 et produisait de l’ énergie à partir du charbon. Responsable de 10 % des émissions de CO2 du pays à elle seule, l’usine a été fermée définitivement en 2007. Aucun projet de réhabilitation ne semble officiellement inscrit pour l’heure.

Source : http://www.lanouvellegazette.be/897169/article/regions/charleroi/actualite/2014-01-08/monceau-sur-sambre-l-ancienne-usine-electrabel-parmi-les-plus-beaux-sites-

 

5 Comments on “Charleroi : La tour de refroidissement

philippec
7 juillet 2014 chez 17 h 16 min

Quasi certain que c’est la même tour mais aucune idée comment le photographe a pu la prendre sous cet angle : https://www.flickr.com/photos/daydelosmuertos/8574963550/in/set-72157630998235152

Répondre
Pierre-Henry Muller
15 juillet 2014 chez 16 h 15 min

La conduite d’eau arrive à un étage, de là l’eau tombe pour se refroidir c’est donc en dessous que l’on a cette vue.
Voici une autre vue d’en dessous :
http://www.boreally.org/industrie-abandon/cooling-tower-tour-aerorefrigerante-charleroi/attachment/cooling-im-charleroi/

Répondre
philippec
21 juillet 2014 chez 8 h 36 min

Merci pour l’information. Je suppose que l’on y arrive via le tuyau en béton d’arrivée d’eau ?

Répondre
Pierre-Henry Muller
21 juillet 2014 chez 13 h 26 min

Ouh là surtout pas!!! Cette canalisation passe sous la tour et soit au dessus sur le pont soit en dessous du canal jusqu’à la centrale d’où l’eau à refroidir arrivait.

Il suffit juste de se faufiler à la base de la tour entre les lamelles. Il y a quelques passages.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *